Réadaptation et stimulation

Patients cibles

Patients atteints de maladie cognitives de type Alzheimer ou apparentées aux stades légers à modérés sans troubles du
comportement pouvant gêner la vie en collectivité et sans troubles
fonctionnels limitant les ateliers moteurs.

Le recrutement est organisé après un HDJ-MCO pré HDJ-SSR
pour évaluation des capacités d’intégration et information minutieuse du patient et de son entourage (après son accord). Sont alors établies des modalités de prises en charge (établissement d’un plan de soin personnalisé), de suivi (2 consultations d’évaluation médicale programmées) et ébauche de planification du plan de soin au décours.

Patient atteint de troubles thymiques, le plus souvent sur proposition du Dr Porche, après un HDJ-MCO pré HDJ-SSR selon les mêmes modalités.


Objectifs de la prise en charge

L’objectif premier de la prise en charge en HDJ SSR est la stimulation des capacités vivantes, cognitives, motrices et sociales des patients accueillis.

Les objectifs associés sont de :

  • Favoriser l’acceptation des troubles pour le patient comme pour ses proches et donc d’aller plus loin dans un accompagnement optimal au domicile
  • Favoriser un mieux-être et une revitalisation narcissique
  • Réduire les situations d’anxiété ou de source de troubles de communication
  • Maintenir autant que possible l’autonomie et d’aider à accepter les aides au domicile pouvant être nécessaire
  • Repérer les situations à risques de décompensation somatique, thymique, comportementale ou sociale et de trouver des solutions coordonnées limitant les hospitalisations intempestives ou les situations vécues comme traumatiques.

Un accent tout particulier est mis sur l’entourage familial, le repérage des situations de fragilités et l’accompagnement, autant que possible actuellement, des aidants principaux ou collatéraux.

Modalités de prise en charge

  • A raison de 1 à 2 fois par semaine, de 9h00 à 15h30
  • Pendant 5 mois (sans excéder 45 séances, sauf situations particulièrement exceptionnelles et complexes, dûment accompagnées pour l’élaboration d’un projet de soin individualisé au décours)
  • Prise en charge collective contractualisée, à laquelle peut s’ajouter des prises en charge individualisées de type psychothérapeutique et/ou snoezelen, selon le plan de soin individualisé établi initialement et réévalué si nécessaire.
  • Réévaluation d’équipe hebdomadaire (réunion de l’ensemble de l’équipe, au sujet des patients organisés une fois par semaine) et réévaluations médicales formalisées en consultation dite « E » (Evaluation) entre le patiente et son aidant (après son accord), programmées initialement en début et en fin de prise en charge.
  • D’autres réévaluations du patient ou de son aidant peuvent s’organiser si nécessaire, au cas par cas.